[BGF 2016] Sculpture et comics au Bordeaux Geek Festival

fr

Lors de ce Bordeaux Geek Festival 2016, nous avons rencontré des artistes et des structurent qui participent à promouvoir la culture. Deux d’entre eux nous ont particulièrement intéressé et c’est pourquoi nous avons voulu vous en parler dans un article dédié. En premier lieu, nous parlerons de Samuel Boulesteix, un talentueux sculpteur, puis nous vous présenterons la maison d’édition Bliss Comics.

 

La sculpture s’invite au Bordeaux Geek Festival

Nous avons eu l’occasion de rencontrer un artiste sculpteur, Samuel Boulesteix, lors de cette seconde édition du Bordeaux Geek Festival. Venu avec sa collection de « Skulltrooper », en édition limitée à 194 exemplaires, nous avons pu l’observer en pleine création d’un « Bobaskull » (photo disponible plus bas). L’artiste nous a alors expliqué le procédé de réalisation de son « Skulltrooper », créé à partir d’un dessin original de Charles Adi, illustrateur freelance – dont vous pouvez admirer les dessins par ici. A partir de celui-ci, il peut alors sculpter, modeler son sujet dans un bloc d’argile.

Une fois la pièce réalisée, il en fait un moulage – en deux parties – et coule à l’intérieur une résine polyester. Il y ajoute alors différentes matières sous forme de poudre comme l’aluminium ou le bronze, selon l’effet désiré. Spécialisé dans la statuaire en résine polyester depuis 1994, il a en effet développé une gamme de matières composites imitant parfaitement différents métaux et minéraux. Pour finir, une patine est réalisée afin de donner un aspect authentique à la sculpture.

Cet autodidacte, qui a accompli son tout premier modelage à 17 ans, réalise plusieurs sculptures de genres différents qui vont de la BD Franco-Belge – auquel il voue un attachement particulier – au nu, en passant par les créatures fantastiques. Nous vous invitons sincèrement à découvrir les œuvres de cet artiste, que vous pourrez retrouver en cliquant ici.


 

Bliss Comics, nouvel éditeur de Valiant

Nous avons passé quelques minutes avec les employés de Bliss Comics, présents sur leur stand durant les trois jours du salon et nous avons pu en apprendre plus sur la série de comics Valiant et leurs plans pour l’édition française. Présentons tout d’abord la maison d’édition, une très jeune structure qui est née pour éditer Valiant en France et qui a vraiment commencé à faire parler d’elle lors de l’annonce de cette reprise de la série fin 2015. L’édition de la saga avait été stoppée par Panini il y a quelques années et les fans restaient depuis sans nouvelles.

Il faut signaler que Bliss Comics publie donc les arcs se déroulant juste après les dernières publications de l’ancien éditeur tout en proposant ces anciens tomes en format numérique avec, à la clé, un prix de lancement de 0,99€ pour les premiers tomes de chaque série, une offre intéressante. De la même manière, les premiers nouveaux tomes publiés par Bliss Comics en format papier hardcover bénéficient d’un prix de lancement de 10€ jusqu’au 31 août, le bon moment pour en profiter.

Dans tous les cas, on salue la passion de ce nouvel acteur dans l’édition de comics, basé sur Bordeaux et qui a démontré une volonté de permettre aux fans de la série de continuer à profiter de leurs histoires préférées malgré des ventes moyennes pour Panini avant eux. Précisons, pour finir, que Bliss ne semble pas exclure la réédition des intégrales des anciennes séries sous forme de gros volumes si tout se met correctement en place pour eux. On leur souhaite !

 

Comme lors de la plupart des salons, nous avons rencontré des personnes et des structures très intéressantes et nous avons beaucoup de plaisir à vous parler de tous ces acteurs. A suivre sur le site, un dernier article sur le Bordeaux Geek Festival 2016, consacré à la conférence dédiée à Batman qui a eu lieu le dimanche 15 mai, le second jour.

 

 

Partie sur Samuel Boulesteix par Jennifer, reste de l’article par William.

Tags :