Lumière sur

Voir tous les articles

F1 2014

fr

Comme chaque année, Codemasters nous offre une nouvelle itération de F1. Cette fois, c’est le bien nommé F1 2014 qui fait son entrée, seulement sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC. En l’absence de versions next-gen, prévues pour l’an prochain, que nous réserve cette nouvelle version mise à jour du jeu de courses de Formule 1.

 

Une mise à jour soignée

Avec une évolution plus que majeure des règlements en F1 cette année, nous nous attendions à ce que le pendant vidéoludique prenne le pli de tous ces changements. Les développeurs semblent avoir pris la mission à cœur puisque la plupart des changements, majeurs ou non, ont été pris en compte pour un côté plus réaliste.

Ainsi, et en tout premier lieu, le changement tient en grande partie dans les nouveaux moteurs imposés par les réglementations depuis le début de la saison en cours. Ainsi, nous entendons beaucoup moins les bruits de moteurs et beaucoup plus les crissements de pneus quelques soient les situations. Les boites de vitesses comptent maintenant huit rapports et, de manière générale, tous les changements, même minimes, ont été pris en compte dans cette mise à jour faite avec un sérieux à toute épreuve.

 

Un peu plus arcade

F1 2014 a été l’occasion pour les développeurs de soigner encore un peu plus les comportements des voitures. Malgré tout, nous ne sommes pas entièrement satisfaits du résultat si l’on se place dans l’optique d’un jeu réaliste. En fait, le comportement des voitures est un peu trop facile à contrôler. SI les Mercédès ont prouvé qu’elles étaient un régal à conduire, on ne peut pas en dire autant des autres. Et pourtant, dans le jeu, elles sont assez souvent comme sur des rails, même si les aides diverses sont désactivées. Cela offre au jeu un côté très arcade.

Les circuits ont été légèrement repris, puisque certains aspects de la route ont été modifiés pour correspondre aux accidents survenus récemment à des endroits déterminés. Dans un autre ordre d’idée, les environs des circuits ont été mis à jour en prenant en compte les changements en terme de constructions qui ont été effectuées depuis l’an dernier. Cet aspect concerne surtout Monaco, mais l’effort est louable.

Généralement, les modes de jeu n’ont pas vraiment changé, si ce n’est que le mode Carrière permet de choisir son écurie dès le début – ceux qui veulent cravacher pour intégrer le top niveau n’auront qu’à commencer en bas de l’échelle –, le Test des jeunes pilotes a été enlevé au profit d’un simple tour de piste sur le circuit de Monza, où le chrono effectué permettra au jeu de jauger votre niveau et de vous proposer un niveau de difficulté. Le mode Légendes n’est plus là non plus, et c’est dommage. En bref ce F1 2014 nous fait penser à l’épisode de FIFA, qui était sorti sur next-gen avec des modes de jeu en moins en comparaison des version PlayStation 3 et Xbox 360, sauf que là, il s’agit peut-être de l’inverse. A confirmer lors de la sortie des versions next-gen, début 2015.

Verdict :

Clairement une version de transition avant la next-gen, ce F1 2014 reste tout de même très soigné dans son aspect mise à jour. Reste que le comportement des voitures est peut-être un peu trop orienté arcade pour vraiment convaincre que l’on participe à une vraie course. Enfin, des modes ont disparu, alors que certains – comme le mode Légendes – étaient sympathiques. En bref, vivement les versions PlayStation 4 et Xbox One.

6/10
Tags :