Lumière sur

Voir tous les articles

[Flashback 2016] Les comics des années 1980

fr

Outre notre rencontre avec l’un des monuments du jeu vidéo, Paul Cuisset, ce salon Flashback nous a également permis de découvrir ou redécouvrir les comics qui ont marqué les années 80-90. Pour cette occasion, Paul Renaud – artiste comics français – et Jean-Marc Lainé – scénariste de bande dessiné, français également – ont fait le déplacement pour animer cette conférence en deux parties.  Une conférence – axée sur l’univers Marvel – empreinte de nostalgie pour ceux qui ont grandi avec ces super héros. Ceux-ci sont revenus en force ces dernières années, notamment grâce aux films qui cartonnent au cinéma comme la saga X-Men, ou bien encore Avengers. Retour sur ces séries de comics, devenues de véritables références du genre, qui ont fait, font et feront pour longtemps encore, les beaux jours de l’un des « dinosaures » du comics : Marvel

 

Les prémices d’un succès

Pour bien comprendre l’évolution qu’ont connu les comics dans les années 80-90 – et surtout, éviter que les plus néophytes soient complétement perdus – les années 60-70 ont été brièvement abordées. Nous amorçons donc ce retour dans le passé avec les années 60, période phare de l’univers Marvel, puisque l’on assiste à la naissance de nombreux super-héros qui feront la renommée de l’éditeur. Des noms comme Stan Lee – scénariste, éditeur – et Jack Kirby – dessinateur – sont alors évoqués (photo après le second paragraphe). Ce qui n’est pas anodin, quand on sait qu’ils sont à l’origine de The Fantastic Four – Les Quatre FantastiquesAnt Man, Hulk, Thor ou bien encore les X-Men. Vous l’aurez compris, ces deux « personnages » sont de véritables piliers de la création de l’univers Marvel et il était donc difficile de faire l’impasse sur cette époque si l’on veut comprendre les origines du succès Marvel. Nous apprendrons que Stan Lee se dégage, vers la fin des années 60, de ses responsabilités éditoriales pour aller vendre les propriétés de Marvel à la télévision et au cinéma. Un vrai visionnaire, ce Stan Lee. Quand on prend un peu de recul, on s’aperçoit qu’il fait partie de ceux qui ont largement contribué au succès qu’a rencontré l’éditeur par la suite.

Avançons un peu dans le temps et arrêtons-nous un instant dans les années 70. Roy Thomas, engagé par Stan Lee pour lui succéder, va à son tour embaucher bon nombre de jeunes auteurs qui donneront une tonalité différente aux comics. Celle-ci sera d’ailleurs l’un des piliers majeurs sur lequel va s’appuyer la décennie 80 avec, entre autres, le développement de l’éventail des aventures de super-héros et l’accueil d’autres genres, comme le space opera ou l’humour. Autre aspect qui a eu un impact important, c’est le dépassement des frontières dans les comics de super-héros. En effet, à ce moment-là, ils ne sont plus le genre dominant – notamment grâce à un assouplissement des codes de censure – ce qui va nous permettre d’en voir émerger d’autres, comme le Blaxploitation ou l’Horreur. Les super-héros vont ainsi commencer à s’intéresser aux problèmes de société, comme Captain America avec le scandale du Watergate ou Spider-Man avec le problème de la drogue. Une véritable conscience politique se met donc en place, ainsi qu’une conscience éditoriale avec l’arrivée de nouveaux éditeurs indépendants qui ne sont pas distribués en kiosque, à la différence de Marvel, mais en boutique spécialisée. Tous ces événements mis bout à bout, annoncent une décennie prometteuse qui nous réserve pas mal de surprises, celle des années 80.

Une décennie riche en rebondissements

On ne vous a pas menti, les années 80 sont pleines de surprises car un vent de renouveau souffle sur Marvel. En effet, avec l’arrivée de nouveaux artistes et auteurs comme John Byrne ou Franck Miller, des séries un peu mises au placard refont surface.  Celles-ci sont refaçonnées, tout en étant respectueux des comics originaux. Toute cette nouvelle génération d’auteurs sont en fait des fans de la première heure, ayant grandi avec des comics de Stan Lee et arrivent donc avec de solides bagages.

Prenons le cas de Franck Miller qui apporte une autre dimension dans les comics Marvel en introduisant un aspect « polar noir », avec un traitement plus sombre et adulte. Cet auteur va véritablement redéfinir les bases, comme avec l’exemple d’une série un peu oubliée comme Daredevil – créée à la base par Stan Lee et Bill Everett – pour revenir aux véritables origines tout en poussant un peu plus la tonalité polar noir. Une réinterprétation du personnage qui sert encore d’exemple, puisque la série télévisée de Netflix est la version polar de Franck Miller. Il a également marqué ces années 80 de son empreinte avec la création d’Elektra, en association avec un artiste assez novateur : Bill Sienkiewicz. Celui-ci va venir bouleverser les codes de l’illustration chez Marvel en y apportant une identité graphique forte grâce, notamment, à une utilisation de matériaux variés comme la peinture à l’huile ou l’aquarelle. Nous assistons aussi à l’émergence de personnages violents et sombre comme le Punisher. Chose rendue notamment possible par la création d’un label, Epic Comics, qui permettait de s’affranchir du Comics Codes Authority et laissant ainsi la possibilité aux auteurs d’être plus libres concernant le traitement de la violence dans leurs comics.

Autre bouleversement majeur chez l’éditeur : l’explosion – dans le bon sens du terme – de la série X-Men. Nous évoquions le nom de John Byrne un peu plus haut, il ne vous dit peut-être rien de prime abord, mais c’est grâce à son travail sur la série X-Men et plus précisément sur le personnage de Wolverine – qui prendra rapidement une place prépondérante dans l’équipe X-Men – que la licence va rencontrer un succès phénoménal et surtout inattendu. Succès qui entraînera la sortie de séries spin-off, comme The New MutantsLes Nouveaux Mutants, toujours scénarisé par Chris Clermont –  qui, pour le coup, a été l’occasion d’expérimentations, qu’elles soient stylistiques, littéraires ou graphiques. Un arc important va faire son apparition : Days of Future Past (image en fin de partie), qui marque la première incursion dans le temps des X-Men, venant ainsi casser l’aspect linéaire de la saga. Autre événement un peu déroutant, c’est l’apparition d’alliances entre les deux rivaux historiques, Marvel et DC Comics. Nous verrons ainsi apparaître des Superman VS Spider-Man, Hulk VS Batman de même que des X-Men VS Teen Titans. Une petite anecdote nous est alors soufflée sur le premier album co-publié par Marvel et DC Comics qui était une adaptation du Magicien D’Oz.  

Comme dit plus haut, les années 80 sont la décennie du renouveau et de l’expérimentation. Ici, il est question de renouveau, puisque le Silver SurferLe Surfer d’Argent – revient dans les années 80 avec une nouvelle série qui lui est consacrée. Justement, à propos du Silver Surfer, une de ses aventures ne va pas passer inaperçue – un épisode double appelé Silver Surfer : Parabole – car celle-ci réunit deux grands nom du comics : Stan Lee et le français Jean Giraud aka Moebius. Evénement assez exceptionnel pour être souligné puisque ce dernier est officiellement le premier auteur/dessinateur français de renom à avoir collaboré avec Marvel, ouvrant ainsi la voie aux artistes français et européens. Nous finirons la première partie de cette table ronde avec la création de Secret Wars, une série commandée à Marvel par le célèbre fabricant de jouets Mattel. Ce tout premier cross-over de l’éditeur marque un changement significatif, mettant fin au règne des auteurs au profit de celui des éditeurs.

 

 

Cette première conférence a été un véritable plaisir à suivre. Nous n’avons malheureusement pas pu tout vous retranscrire car énormément de choses se sont passées chez Marvel à ce moment-là, mais nous vous avons rapporté l’essentiel. Lors de notre second article sur le sujet, nous reviendrons rapidement sur la toute fin des années 80 avec notamment Walter Simonson qui a travaillé sur Thor ou bien encore Todd McFarlane qui a complétement relooké Spider-Man, et nous vous parlerons des années 90, décennie marquée, entre autres, par des aventures cosmiques en tout genre. 

Tags :