Lumière sur

Voir tous les articles

TGS 2015 : Colossal Arena

fr

Cette année, le Toulouse Game Show n’avait pas grand-chose à offrir en terme de jeux vidéo qui ne soit pas un tournoi, qu’il était probablement plus facile de suivre depuis chez soi, ou des jeux rétro à acheter, qui étaient assez chers. Du coup, c’était une opportunité parfaite pour jeter un coup d’œil aux jeux de plateau. On avait pas mal d’occasions de mettre les mains sur un grand nombre de jeux, souvent avec quelqu’un pour nous expliquer les règles et nous permettre de le découvrir au mieux.

Mais le grand moment pour moi est probablement la découverte du jeu Colossus Arena qui était disponible pour une bouchée de pain sur le stand des Editions Sans Détour. Crée par une pointure du jeu de plateau, Reiner Knizia, Colossus Arena est un jeu de cartes et de stratégie qui simule des combats de gladiateur entre monstres dans une arène. Les joueurs tentent de faire triompher les monstres sur lesquels ils ont misé et de faire mourir ceux de leurs adversaires.

Reiner Knizia est une référence dans le monde du jeu de plateau, donc un jeu signé de son nom est généralement un bon parti, mais je ne m’attendais pas au niveau de profondeur disponible. Le principe est assez simple : on mise sur son champion, on assigne une valeur de combats, on voit qui survit et on recommence. Mais c’est une fois qu’on commence à comprendre les règles du jeu en détails qu’on se rend compte que chaque décision prise à des répercutions multiples.

On se prend vite à vouloir réfléchir à deux fois avant de jouer, tant il existe d’options de jeu. Une fois qu’on se rend compte du degré de bluff qui peut être de mise, on se met à vouloir jouer dans la tête de son adversaire autant qu'avec ses cartes, ce qui est toujours un signe de qualité dans un jeu de plateau. Pour un jeu de cartes dont les règles prévoient des parties entre 30 minutes et une heure, Colossus Arena offre une profondeur et un niveau de stratégie qui plaira aux joueurs les plus chevronnés, mais avec une accessibilité des règles qui permettra à tout le monde de se lancer. De mon expérience, les nouveaux joueurs ont tout à fait leur chance de faire des étincelles dès leur première partie.

 

C’est probablement ma bonne surprise du salon et je sais que je vais avoir beaucoup de partie de Colossal Arena dans l’année à venir. L'une des premières parties jouée a également confirmé ce qui est dit plus haut, un nouveau venu peut tout à fait bien s'en sortir. Deux de mes amis ont réussi une belle partie dès leur premier essai. Colossal Arena est donc un jeu de plateau à retenir !

Tags :