Lumière sur

Voir tous les articles

[TGS Springbreak 2016] Conférence Olivier Vatine (BD Star Wars, Aquablue)

fr

Le TGS Springbreak 2016 a été l’occasion de rencontrer Olivier Vatine, scénariste et dessinateur français qui a vu sa carrière décoller dans les années 1980. Ses multiples collaborations et son travail sur Star Wars l’ont fait connaître aux Etats-Unis et dans le monde entier. Très longtemps proche de Delcourt, l’artiste a également été récompensé pour certaines de ses créations. Zoom sur sa carrière dans le compte-rendu de cette conférence.

 

Une carrière riche

Olivier Vatine s'est illustré dans un premier temps avec Les Aventures de Fred et Bob, mais a connu un succès plus important encore avec Aquablue. Aquablue, c’est une histoire avec, en toile de fond, une colonisation par les humains de systèmes lointains dont un – qui est au centre de l’histoire – abritant des autochtones de couleur bleue. Si ça vous dit quelque chose, ne vous inquiétez pas, c’est bien normal. Olivier Vatine et Paul Renaud y voient un des miroirs des liens entre le cinéma et les bandes dessinées, qui s’influencent les uns, les autres.

Il est impliqué dans de nombreux projets, dont les principaux ont été évoqués durant cette conférence. Evoquons Cixi de Troy qui est un arc dans l’univers de la série principale Lanfeust de Troy, qui explique ce qui a poussé Cixi à sa double vie en revenant sur son parcours. Signalons également qu’Olivier Vatine a été récompensé deux fois au Festival d’Angoulême en 1989 et 1992, respectivement pour Aquablue et un autre de ses projets : Trio Grande. Pour le premier, il reçut l’Alph-Art Jeunesse et le second l’Alph-Art Coup de Cœur. Pour la petite histoire, le nom de la récompense de l’époque avait été adopté en 1988, en hommage au dernier album inachevé de Tintin, que l’auteur Hergé n’avait pu terminer avant sa mort, celui-ci étant titré Tintin et l’Alph-Art.

 

Son implication sur Star Wars

Dans les années 1990, alors que l’Univers Etendu est devenu une part importante de la franchise Star Wars, Timothy Zahn publie le cycle de la Croisade Noire du Jedi fou, qui est une suite à l’Episode VI se déroulant quelques années après. Ce cycle, qui prend la forme d’une trilogie, est adapté en bande-dessinée par Dark Horse, après qu’ils aient récupéré les droits d’adaptation de Star Wars dans ce format que détenait auparavant … Marvel.

Olivier Vatine va marquer cet univers car il va s’occuper des dessins de l’adaptation du premier tome : L’Héritier de l’Empire. Cela lui permet de créer les personnages en partant de rien, pour certains, ce qui va durablement ancrer ses concepts lorsque ces personnages seront réutilisés dans des adaptations ultérieures. On pense notamment au personnage central de Mara Jade, qui trouve une apparence qui sera une influence majeure par la suite. En bref, il est celui qui a mis en image l’Univers Etendu pour une partie de ceux qui l’ont connu par ce biais.

Enfin, signalons qu’il a également été impliqué dans Angela, une bande-dessinée mettant en scène l’héroïne éponyme dans un western à l’univers très travaillé en 2006. Il a également publié deux sketchbook aux éditions Comix buro. Signalons enfin que la conférence a malheureusement été marquée par des problèmes au niveau sonore et que nous avons eu du mal à tout capter. De même, le fil conducteur était relativement chaotique et n'a pas permis de mettre véritablement à l'honneur ce bel artiste.

 

La venue d’Olivier Vatine a donc été l’occasion de se rappeler les très bons souvenirs que l’Univers Etendu de Star Wars nous a laissé dans la décennie dorée 1990. Cela a également été l’occasion de revenir sur la très grande carrière de ce monument du dessin français. N’y voyez pas un hommage pour l’ensemble de son œuvre car le bonhomme n’a pas encore fini de nous faire partager son talent.

Tags :