[TGS 2016] Interview de Nicolas Fouqué (Along the Edge)

fr

GamersFlag : Nicolas Fouqué, bonjour. Ce qui frappe en premier lorsqu'on touche au jeu, c’est le fait qu’il possède une vraie patte visuelle. Vous qui êtes l’artiste derrière tout ça, comment avez vous travaillé ?

Nicolas Fouqué : L’auteur du studio Nova-box (Geoffroy Vincens, ndlr) est venu me voir pour que j’illustre son histoire. Il m’a amené des photos de ce qu’il avait en tête comme matériel de base et on a commencé à travailler à partir de ça pour créer tous les deux les décors du jeu. Ce fut vraiment un travail à deux pour arriver à un point d’entente et au résultat final. Sinon, d’un point de vue plus technique, je travaille sur Photoshop avec la palette graphique.

 

GF : Une question un peu bateau mais quelles sont vos influences ?

NF : Je pourrais pas te dire une influence précise pour mon travail parce que je regarde vraiment un peu partout et différents artistes. Dans le jeu, on peut voir quand même deux influences principales puisque le jeu est séparé en deux phases. D’un côté, la partie avec les décors et l’histoire avec une ambiance plus impressionniste, j’ai vraiment essayé de recréer des tableaux impressionnistes à la française pour chaque parties. De l’autre côté, les phases avec les dialogues où j’ai essayé de donner une impression de BD à l’européenne et de m’éloigner de ce qui est mangas ou comics.

 

GF : Oui, d’ailleurs on remarque tout de suite l’influence de la ligne claire qui tranche avec l’impressionnisme des décors.

NF : Oui, en effet, c’est vraiment un choix délibéré vu que le jeu est séparé en deux. Dans les dialogues, comme le joueur est plus impliqué, je voulais lui donner plus de prise. Le reste est plus flou, plus impressionniste, puisque le joueur suit l’histoire.

 

GF : Quel est ton parcours ?

NF : J’ai commencé par un diplôme des Beaux-Arts, j’ai enchaîné avec l’Enjmin à Angoulême, puis je suis devenu artiste 3D à Bordeaux et en 2010 je me suis mis à mon compte, toujours comme artiste 3D. Finalement, avec Along the Edge, je me suis remis à la 2D avec un côté plutôt dessin qui permet de changer un peu de la 3D.

 

GF : Dernière question : peut-on du coup parler de visual novel pour Along the Edge ?

NF : Même s’il n'a pas du tout un style graphique "manga", Along the Edge s'inscrit tout à fait dans la catégorie des visual novels et nous pensons que c'est un genre de jeu particulièrement propice à l'innovation. On est très fiers et touchés par l'accueil que nous avons reçu dans de la part des amateurs du genre. C'est un public exigeant et nous sommes vraiment ravis d'avoir pu attirer leur attention. Toutefois, le terme de roman graphique interactif nous semble plus clair pour les gens qui ne connaissent pas du tout les visual novels et qui se demandent ce que nous proposons. C'est simplement plus explicite. Beaucoup de joueurs ont fait la remarque qu'Along the Edge constitue une très bonne "première expérience" pour ceux qui souhaiteraient découvrir les visual novels et nous sommes vraiment fiers de cela.

 

Un grand merci à Nicolas Fouqué pour avoir répondu à nos questions. Along the Edge est disponible sur Steam et Humble Store, entre autres. Nous y consacrerons bientôt un test pour vous donner un avis plus précis et pour que vous sachiez ce que nous avons pensé de l'expérience dans sa globalité.

Tags :