Kirby : Triple Deluxe

Le nouveau jeu de la licence Kirby arrive sur Nintendo 3DS, notre avis !

Kirby, une licence légendaire de Nintendo, revient pour un épisode Nintendo 3DS qui se révèle tout aussi attendu que ses prédécesseurs. Fort d’une popularité qui ne se dément pas, la série s’offre un Kirby : Triple Deluxe habillé des atours de la 3D. Pari réussi ou coup d’arrêt de la part d’HAL Laboratory ? Notre avis !

 

Panique chez Kirby !

Alors que le petit Kirby dort à poings fermés, un réveil plutôt brutal va le mener jusqu’au château du Roi DaDiDou, lequel se fait enlever par un mystérieux ennemi, Taranza. Le bougre souhaite redonner le pouvoir à la reine Sectonia et vous allez devoir le stopper tant qu’il en est encore temps. Pour cela, vous allez devoir user de tous vos pouvoirs.

Parlons gameplay, puisque les développeurs ont trouvé une des très bonnes idées pour exploiter la 3D dans un jeu à défilement horizontal : le changement de plan. Des étoiles spéciales sont ainsi disséminées dans les niveaux afin de changer de plan, ce qui joue très bien avec la 3D de la console portable. Si on ajoute à ça la fonction gyroscopique qui est implémentée pour divers petits passages et le catapultage de fin d‘étape systématique du pauvre Kirby pour obtenir le plus possible de bonus, nous obtenons un bon condensé de ce qu’il faut faire pour exploiter les spécificités de la console à bon escient.

L’exploitation des plans est très bonne, c’est un fait, mais le gameplay ne se limite pas à cet aspect, puisque le mode Meganova est de la partie. Variante de l’absorption classique qui permet de capturer les pouvoirs ennemis, la Meganova décuple les effets de cette caractéristique de Kirby pour qu’il puisse avaler et recracher des arbres, ou autres objets plus gros que lui, ce qui dynamise l’action en cours et compense la relative lenteur générale du personnage. Notons que certains stages bonus ne sont déblocables qu’en récupérant certains objets cachés – pas si cachés que ça en fait – et proposent des variantes sympathiques.

 

L’histoire et les autres …

Inutile de le cacher, le mode Histoire est bien ce qui va le plus vous occuper, avec près d’une dizaine d’heures à prévoir avant d’en voir le bout. Pourtant, il ne s’agit pas là de la seule activité proposée, et les autres modes sont loin d’être si anecdotiques que ça.

Le plus gros morceau des annexes de l’aventure est le multijoueurs, jouable jusqu’à quatre avec une seule cartouche, il propose des combats en arène qui ressemblent à s’y méprendre à ceux de Super Smash Bros. Plusieurs modes solo sont  de la partie également, comme un mode où vous devez faire rebondir le Roi DaDiDou sur des tam-tams, un mode arène avec la possibilité de rebattre tous les boss du mode Histoire, à la suite, et enfin une version chronométrée du mode Histoire avec pour personnage jouable … DaDiDou. Autant dire que le tout est varié et conséquent en terme de durée de vie.

Les objets de collection ne sont pas en reste, puisque pas loin de 250 porte-clefs sont à amasser, ce qui devrait ravir les fouilleurs de niveaux de tous bords. En bref, un jeu qui semble avoir été chouchouté par ses créateurs.

 

Verdict

8/10

Kirby : Triple Deluxe s’offre un retour aux sources, en terme de gameplay, qui fait un bien fou à la licence. Son contenu assez conséquent devrait ravir les fans, tout comme ses ajouts de gameplay plutôt bien sentis. On pestera devant une simplicité parfois un peu trop exacerbée, mais ce Kirby sur Nintendo 3DS est un jeu à conseiller.

Propulsé par WordPress | Thème Baskerville 2 par Anders Noren.

Haut ↑

Posting....