[TEST] Life is Strange : Before the Storm, épisode 2 : Splendide Nouveau Monde

Après avoir donné notre avis sur le premier épisode, nous voici de retour pour parler de la seconde partie de Life is Strange : Before the Storm, intitulée Splendide Nouveau Monde. L’occasion de voir où va nous mener la relation entre Rachel et Chloe et comment le jeu commence à raccorder avec le Life is Strange original. Le gameplay étant identique d’un épisode à l’autre, nous parlerons avant tout de notre avis sur l’évolution du scénario même si nous consacrerons une petite partie aux autres points qui nous semblent intéressants. Ah, et il risque d’y avoir quelques spoilers sur l’épisode 1, donc si vous ne l’avez pas encore fait, attention à vous.

On passe aux choses sérieuses

Ce second épisode reprend directement après la folle escapade de Rachel et Chloe, qui ont séché leurs cours pour se détendre. L’amie de notre héroïne a été témoin d’une scène où son père embrasse une femme qui n’est pas sa mère et déclenche involontairement un incendie alors qu’elle passe ses nerfs sur une poubelle qu’elle a préalablement enflammé.

Quoiqu’il en soit, cet épisode 2 est celui des conséquences de cette journée. Le lendemain, il faudra affronter le principal de l’académie Blackwell qui convoque les deux jeunes femmes afin de leur exposer ce qu’il compte faire d’elles après qu’elles aient séché les cours. Inutile de dire que le résultat sera catastrophique – avec des variantes dans le déroulé selon vos choix. Cette réunion couplée au fait que David – le petit-ami moustachu de la mère de Chloe – compte s’installer chez elle pousse notre héroïne à considérer une fugue.

Par la suite, d’autres événements rattrapent Chloe – comme son ardoise auprès du dealer déjà entraperçu dans l’épisode 1 – qui vont nous obliger à faire des choix très difficiles et qui mettront certainement mal à l’aise la plupart d’entre nous. Pour exemple, après avoir volé un camarade, nous sommes témoins d’une scène violente quoique suggérée et nous serons remerciés car le vol est passé inaperçu et seule la bonne action qui a suivi a été remarquée. Cela promet des conséquences intéressantes dans le 3ème épisode.

Signalons également une séquence très inspirée sous forme de scène de théâtre presque improvisée entre nos deux héroïnes. On ressent alors à quel point leur relation évolue et il en sera de même jusqu’à la fin de cet épisode 2 qui recèle d’ailleurs un énorme cliffhanger vraiment inattendu.

Pour le reste, peu de changements

Au niveau du gameplay pas de changement et c’est bien normal puisqu’une base a été posée pour l’ensemble des trois épisodes depuis le début. On retrouve encore le mode qui permet de lancer une sorte de bataille d’insolence avec un interlocuteur. Si l’idée est plutôt bonne, comme nous l’avions évoqué dans le test de l’épisode 1, les réponses proposées sont parfois peu claires en version française et peuvent conduire à des incompréhensions qui nous font perdre le face-à-face.

De petits détails dans les objets que l’on peut consulter facultativement durant l’épisode commencent à parler de photographie – Hello Max – mais pour autant, on a encore du mal à voir comment Before the Storm va se relier au Life is Strange original. On sait ce qui a pu se passer mais on est encore loin d’arriver à une situation qui pourrait se raccorder avec celle du jeu de base.

Enfin, signalons que si le jeu parvient à vraiment faire vivre cet univers avec une direction artistique respectueuse du Life is Strange de DONTNOD, il reste techniquement un peu limité – les modèles des personnages en particulier semble très « lisses ». Au moins le jeu est fluide, ce qui n’est pas toujours le cas – coucou Batman de Telltale.

Verdict

7/10

Le scénario décolle vraiment avec une relation entre Rachel et Chloe qui devient de plus en plus centrale et qui masque les petits écueils du jeu – graphismes en berne et gameplay moins marquant que pour le premier Life is Strange. A côté de ça, on se demande vraiment ce qui va découler des différents choix et révélations distillés tout au long de cet épisode. Vivement le dernier épisode !

Propulsé par WordPress | Thème Baskerville 2 par Anders Noren.

Haut ↑