Adam Wolfe : Episode 1

fr

Nouvelle licence de Mad Head Game, Adam Wolfe se présente comme le renouveau des jeux où il faut trouver des objets cachés. Il se présente sous un format épisodique et c’est du premier épisode dont je vais vous parler dans les lignes qui suivent. Alors que le reste de l'histoire s'est longtemps fait attendre.

 

Adam White Wolfe

Le pitch de départ du jeu n’est pas des plus innovants mais fait le job : on incarne Adam Wolfe, enquêteur du paranormal qui ressemble à un mélange d’archétypes du détective privé de films noirs et de Fox Mulder (d’autant plus qu’il s’est lancé dans le paranormal pour retrouver sa sœur mystérieusement disparue). Voilà pour le point de départ.

Techniquement parlant, on est à la jonction entre les jeux à objets cachés (du genre True Fear) et les Point and Click plus traditionnels. Il y a toujours des parties avec des objets à trouver, à assembler, tout ça tout ça, mais avec le côté plus interactif propre au Point and Click. Assez linéaire, le jeu se laisse suivre assez facilement et n’est pas bien compliqué en ce qui concerne la difficulté des énigmes.

 

Épisode 1 : le feu sacré ?

Au niveau des graphismes, j’avoue être tiraillé entre, d’un côté des graphismes bien travaillés, vraiment réussis qui posent une ambiance et de l'autre des animations qui me font sourire chaque fois qu’un personnage bouge. Alors, certes, on sent bien que c’est un petit studio (soit dit sans être péjoratif) mais ces animations valent le coup d'oeil mais pas pour les bonnes raisons, malheureusement. Terminé en une heure et demie, ce premier épisode est un prélude pour la saison qui vient avec trois autres épisodes disponibles dans le season pass sur Steam et qu’il faudra faire pour avoir le fin mot de cette histoire.

Alors, le jeu n’est certes pas exempt de défauts, notamment dans sa volonté d’être « trop dark » (je suis sur que quand Adam Wolfe va sur le net, il utilise comme pseudo D4RK S4SUKE 666),  au niveau des puzzles qui manquent de difficulté ou encore de l’histoire, somme toute assez vite terminée, mais il se dégage tout de même un petit quelque chose qui me fait retenir bébé pour ne pas le jeter avec l’eau du bain. Même si parfois c’est un peu too much, l’ambiance est plutôt bien posée et j’ai suivi l’histoire d’une traite avec plaisir.

 

Un jeu avec des TOC

Dans cette niche très particulière des jeux à objets cachés, Adam Wolfe se trouve plutôt dans le haut du panier mais, on ne va pas se mentir, cette catégorie de jeu représente souvent le parent pauvre du jeu vidéo avec la plupart des jeux en flash directement sur navigateur. En voir sortir sur Steam devrait donc réjouir les amateurs du genre avec des jeux mieux pensés et mieux finis. On reste quand même assez loin des standards actuels et si le jeu possède définitivement un petit quelque chose je ne peux pas vraiment le recommander aux non-initiés du genre qui n’y trouveront pas grand-chose à se mettre sous la dent.  

 

Verdict :

Plutôt réussi dans son genre (Trouver Objet Caché), il séduira les amateurs de ce type de jeux qui profiteront de son atmosphère et de quelques mécaniques sympathiques. Les autres joueurs regarderont ce jeu avec un indifférence polie pensant que ceux qui joue à ce genre de jeux sont juste des gens bizarres. 

6/10
Tags :