Lumière sur

Voir tous les articles

Project Root

fr

Project Root est un shoot them up sorti que PlayStation 4, Xbox One et PlayStation Vita. Alors que le genre n’est pas forcément l’un des plus représentés sur la dernière génération de consoles, la concurrence existe tout de même et il faut espérer que Project Root tente d’apporter quelque chose au genre. Nous allons tout de suite voir ça.

 

Classique et pas forcément très vivant

Le premier contact avec Project Root ne nous réserve pas vraiment de surprise, puisque le tout nous rappelle les bases du gameplay de tout shoot qui se respecte, à la différence que l’on doit utiliser les deux sticks pour se diriger vers le haut/bas ou la droite/gauche. Un peu déroutant au début, mais on s’y fait assez rapidement.

Au-delà de ces aspects purement directionnels, il est à noter que les niveaux ne se révèlent pas vraiment très inspirés. Au-delà d’un level design somme toute assez banal, les niveaux sont également assez répétitifs en terme visuel. Si vous faites un niveau avec une forêt, vous aurez celui avec la forêt enneigée un peu plus loin. En bref, pas de grosses surprises, que ce soit au niveau du gameplay ou des niveaux en eux-mêmes.

La vraie subtilité vient en fait des types de tirs disponibles. Ils sont en effet différents selon le type d’ennemis que vous devez abattre, terrestres ou aériens. Ce point permet de ne pas complétement saborder l’intérêt du jeu, ce qui est déjà pas mal vu notre constat sur le reste de la jouabilité.

 

Un challenge ardu

La difficulté du jeu est assez élevée et rend très délicate l’obtention de tous les Succès ou Trophées. Un bon point en soi puisque le challenge semble préservé. Le jeu est assez spécial en soi car il se démarque des autres softs du genre par une certaine liberté de mouvement, pas de vrai scrolling vertical ou horizontal, donc. Ce qui aurait pu être un point fort ne l’est en fait pas vraiment car il rend le tout parfois un peu confus, même si on salue l’initiative.

Des moments épiques, Project Root n’en distille qu’à de rares occasions, lorsqu’il faut s’occuper d’une vraie vague d’ennemis. Ces moments plus intenses sont malheureusement assez peu présents lors de l’aventure. Le reste du temps, nous traversons des environnements assez « morts » où seuls les ennemis bougent. C’est assez dommage car le travail artistique sur les décors n’est pas mauvais du tout et aurait mérité de dévoiler tout son potentiel à travers une intégration plus ambitieuse. Les décors auraient alors certainement fait gagner pas mal de cachet au jeu. Dommage.

 

Verdict :

Avec quelques idées intéressantes et un travail artistique intéressant, Project Root aurait pu prétendre au statut de sérieux outsider dans la sphère des shoots them up. Force est de constater que la plupart de ces idées n’étaient peut-être pas faites pour le genre et que le travail visuel n’a pas été mis en valeur dans le produit final, dommage.

4/10
Tags :