Lumière sur

Voir tous les articles

Risen 3 : Titan Lords - Enhanced Edition

fr

Risen fait son retour avec un troisième épisode. L’occasion de retrouver un univers qui avait réussi à convaincre lors des précédents opus. Pour ce nouveau passage dans le monde de la saga de Piranha Bytes, quelles nouveautés nous sont réservées ? C’est ce que vous allez savoir avec notre test de la version PC de Risen 3 : Titan Lords.

 

Retour en terre connue

Vous êtes un pirate sans nom, comme de coutume dans la série le personnage n’est pas nommé, fils du célèbre Barbe d’Acier. Alors que vous êtes amené par votre sœur, Patty, sur une île aux cranes pour trouver un trésor, un démon surgit et vous vole une partie de votre âme. Votre tâche va consister à la récupérer.

Graphiquement, le titre oscille entre l’excellent et le moyen, avec des environnements généralement très réussis mais des cinématiques et cut-scenes qui ne sont pas toujours à la hauteur. Cela en met un coup à l’immersion en ce qui concerne le scénario. Heureusement, le monde du jeu démontre encore qu’il possède beaucoup de personnalité, on s’y croit.

Risen 3 : Titan Lords nous fait revenir dans pas mal d’endroits visités dans Risen 2, mais la plupart de ceux-ci ont été dévastés par des forces de l’ombre. Si l’on peut pester devant un manque de renouvellement, visiter des endroits connus mais qui ont évolué avec le temps s’avère assez plaisant, d’autant que les développeurs en ont profité pour upgrader graphiquement ces lieux.

 

De quoi faire !

Ce qui caractérise la série des Risen, c’est sa propension à proposer une quantité de quêtes très importante et qui ont des répercussions sur l’alignement vis-à-vis des factions en présence. Comme auparavant dans la série, vous devrez faire un choix à un moment donné qui sera conditionné par la façon dont vous aurez effectué certaines quêtes. Le concept marche toujours très bien, malgré l’inégalité dans la qualité d’écriture des différentes quêtes annexes.

Le système d’évolution reprend dans les très grandes largeurs celui de l’épisode précédent, avec des points de gloire permettant de se spécialiser dans différentes voies, comme la ruse, le corps à corps, … L’or permet, lui, l’apprentissage de compétences avec un maître d’arme – eh oui, les mecs travaillent pas gratis – du grand classique. Cela nous amène à parler du système de combat, toujours un peu lourd, comme depuis les débuts de la série, il faudra un peu de temps pour appréhender le système, les débuts étant, comme d’habitude, assez ardus.

Enfin, parlons alignement, puisque la partie restante de votre âme peut voir son alignement changer selon si vous commettez des mauvaises actions ou des bonnes. Selon vos actes, les ombres vous seront favorables ou bien les humains. Un partie menée sans penser à ces points nous amène tout de même vers une certaine neutralité, il faudra donc bien forcer le trait pour devenir tout bon ou tout méchant, mais le concept est là.

 

Risen 3 : Enhanced Edition, quoi de neuf ?

Cette version améliorée se targue d'offrir un environnement graphique plus fourni et détaillé que lors de sa sortie sur PlayStation 3 et Xbox 360. Si le comparatif doit être fait à partir de ces versions old gen, la différences est, en effet, assez notable. Textures un peu plus fines, environnements un peu plus fouillés, c'est un tantinet plus joli. Les modèles des personnages sont, par contre, toujours aussi carrés, le héros semble disproportionné entre la tête et le corps. Après, si la comparaison a lieu avec la version PC, pas sûr que cette version PlayStation 4 sortirait en tête. 

Au niveau du contenu, Deep Silver et Piranha Bytes ont eu la bonne idée d'inclure tout le contenu sorti à ce jour autour de Risen 3. Outre la Tenue d'Aventurier qui est plutôt anecdotique, les DLC L'Île Brumeuse et La Révolte des Petits Hommes sont déjà nettement plus intéressants et promettent d'ajouter plusieurs heures de contenu. Pas énormément de variation de gameplay vis-à-vis de l'aventure originale, mais pour les fans, l'ajout est bienvenu. 

 

 

 

Verdict :

Dans la lignée des premiers épisodes et très proche du second, Risen 3 : Titan Lords se pose comme un RPG de bonne qualité qui aurait peut-être gagné à s’émanciper un peu plus de son prédécesseur. Son système de combat exigeant et sa multitude de quêtes annexes le réservent à des joueurs qui sauront le dompter, patiemment. Il n’y a plus qu’à attendre un éventuel Risen 4 pour changer peut-être de décor ! En ce qui concerne la Enhanced Edition, la différence ne justifie pas un changement de note. 

7/10
Tags :