Bienvenue dans Dota – 4ème partie

Dans cette nouvelle partie du guide de Purge, traduit par Swedishfrog, on se focalise sur les mécaniques du jeu : des maths, des maths, des maths !

Mécaniques

Maintenant que vous connaissez les lignes directrices pour jouer à Dota efficacement, complétons le tableau avec les mécaniques, l’équipement et les nuances qu’ils amènent. On va se focaliser sur les mécaniques dans cette partie, puis on abordera l’équipement dans la prochaine.

 

Stats

Il y a 3 stats de base dans Dota 2. Force (Strength – Str), Agilité (Agi) et Intelligence (Int). Chaque héros à une stat principale. Votre héros augmente ses stats en gagnant des niveaux ou en achetant de l’équipement.

1 point de Force vous donne :

  • +19 Points de vie
  • Augmentation de votre régénération de point de vie de +0,03/seconde
  • +1 Dégât si vous êtes un héros Force

1 point d’Agilité vous donne :

  • +1 de vitesse d’attaque
  • +1/7ème d’armure
  • +1 dégât si vous êtes un héros Agilité

1 point d’Intelligence vous donne :

  • +13 Mana
  • +0,04 Mana/sec
  • +1 Dégât si vous êtes un héros Intelligence

Quelques choses en plus à savoir sur les stats :

  • La plupart des héros gagnent plus de points dans leur stat principale, mais ce n’est pas toujours le cas.
  • Les héros de force ont tendance à être les plus difficile à tuer, à cause de leur force plus importante en général, mais gardez un œil sur l’armure, car certains héros ont plus d’armure de base et d’agilité que la moyenne.
  • Les héros d’Agilité sont souvent ceux qui font le plus de dégâts par seconde (DPS) avec leurs clics droits. La raison est qu’un point vous donne un point de dégât supplémentaire, mais AUSSI de vitesse d’attaque. Attaquer plus vite, tout en tapant plus fort fait que chaque point offre plus et rend les héros d’agilité souvent capable d’être des Carrys efficaces. Il y a des Carrys de tous types, grâce à leurs compétences, mais un grand nombre de carry sont aussi des héros agilité.
  • Les héros intelligence sont souvent les plus faciles à tuer à cause de leur faible nombre de points de vie et de leur faible armure, mais ils infligent beaucoup de dégâts via leurs sorts comme leur réserve de mana est plus grande. La plupart des héros intelligence sont des Supports, mais pas tous.

 

Types de Dégâts

Il existe 3 types de dégâts dans Dota 2.

 

Physique

Les dégâts physiques sont les plus courants car tous les héros peuvent attaquer avec le clic droit et ces attaques infligent des dégâts physiques. Certains sorts font aussi des dégâts physiques. Ceux-ci peuvent être amoindris de différentes façons dans Dota 2, la plus commune étant l’armure. Si on part du principe que votre héros ne reçoit que des dégâts physiques depuis la santé maximum jusqu’à la mort, chaque point d’armure en plus vous offre à peu près 6% de santé en plus. Cette équivalence est linéaire, donc 10 points d’armure, ou une Platemail, vous offrent environ 60% plus de vie contre les dégâts physiques. Gardez à l’esprit que vous pouvez aussi augmenter votre armure en achetant des objets d’agilité, mais la principale raison d’acheter des objets d’agilité est d’augmenter les dégâts et la vitesse d’attaque d’un héros d’agilité, car il faut 7 points d’agilité pour chaque point d’armure supplémentaire.

L’autre moyen de réduire les dégâts subis est de bloquer. Bloquer les dégâts peut être fait de plusieurs façons, comme un Stout Shield, une Vanguard, ou une Crimson Guard. La manière dont le blocage fonctionne est qu’une partie des dégâts infligés est ignorée avant l’application de la réduction due à l’armure. Ça veut dire que si un adversaire inflige 50 points de dégâts et que votre Stout Shield bloque 20 points, alors les 30 dégâts qui restent sont ensuite réduit par l’armure avant d’être appliqués. Si on garde ce principe dans la fin de partie, cette réduction de 20 points sera plus sur 100 dégâts, ce qui implique que le blocage réduit un plus grand pourcentage des dégâts en début de partie.

Pour augmenter les dégâts physiques que vous infligez, vous avez ces options :

  • Acheter un objet qui fournit des dégâts supplémentaires, comme une Broadsword, ou un objet de stat qui est la stat principale du héros (comme un Gauntlet pour un héros de force).
  • Augmenter votre vitesse d’attaque avec un objet comme des Gloves of Haste, ou un objet d’agilité.
  • Réduisez l’armure de votre adversaire avec un objet comme le Medallion (médaillon de courage).
  • Combinez-le tout en achetant un Desolator qui, à la fois, augmente vos dégâts ET réduit leur armure, ou une Assault Cuirass qui réduit leur armure ET augmente votre vitesse d’attaque.
  • Utilisez un sort comme Amplify Damage (Amplification de Dégâts), qui réduit l’armure de votre adversaire.

 

Magique

Le deuxième type de dégâts dans Dota 2 est magique. Les dégâts magiques sont aussi très communs car la plupart des sorts infligent de dégâts magiques. Pour réduire ces dégâts, vous aurez besoin de résistance à la magie.

La quasi-totalité des héros commencent avec 25% de résistance magique par défaut, ce qui veut dire que sur 100 points de dégâts magiques, 75 sont infligés à l’adversaire. Les creeps ont 0% de résistance à la magie (avec les catapultes, qui sont, elles, immunisées contre la plupart des sorts). Pour mettre ça à profit, si votre Finger of Death (Doigt de la Mort) inflige 600 points de dégâts au niveau 1, et que votre cible à 25% de résistance magique, ça veut dire que le sort inflige 450 points de dégât après réduction. Donc assurez-vous que votre adversaire à moins de 450 points de vie quand vous utilisez votre Finger of Death !

Pour réduire les dégâts magiques subis, vous pouvez acheter des objets augmentant votre résistance magique, comme un Cloak, ou une Hood of Defiance. Vous pouvez bloquer les dégâts magiques également en fabriquant une Pipe of Insight avec une Hood of Defiance, ce qui vous permet de bloquer 400 points de dégâts magiques pour vous et vos alliés pendant un court moment. Le moyen le plus courant de vous protéger des dégâts magiques est d’acheter une Black King Bar (BKB), qui vous donne immunité à la magie. L’immunité à la magie vous protège contre presque tous les sorts du jeu, que ce soit pour les dégâts, ou l’étourdissement. Certains héros ont des ultimes qui sont si puissant qu’ils traversent l’immunité à la magie, mais ces sorts sont rares.

Augmenter les dégâts magiques que vous infligez est un peu plus difficile que pour les dégâts physiques car il n’y a que peu de façon d’augmenter le chiffre des dégâts initiaux, une fois que le sort est au niveau maximum. Il y a certains pouvoirs de héros, et certains objets qui augmentent les dégâts magiques, mais dans l’ensemble, les sorts qui infligent des dégâts magiques n’ont PAS autant d’impact en fin de partie, une fois que leur niveau est au max. Pour cette raison, la plupart des héros qui infligent principalement des dégâts via leurs sorts ne deviennent pas des Carrys en fin de partie.

Pour augmenter vos dégâts magiques, vous avez ces options :

  • Achetez un Aghanims Scepter (Aghs), quand il augmente vos dégâts. Ce n’est pas toujours possible car l’Aghs pour certains héros n’a pas d’effet, et pour certains il a un effet d’utilité plutôt que de dégâts supplémentaires. Pour savoir si votre héros peut tirer bénéfice d’un Aghs, ou quel est l’effet, positionnez votre curseur sur l’icône de votre ultime pour vérifier.
  • Achetez un Veil of Discord, ou une Etheral Blade qui réduisent la résistance à la magie de l’adversaire.
  • Utilisez une compétence qui diminue la résistance magique de la cible, comme le sort Ancient Seal de Skywrath Mage.
  • Achetez une Refresher Orb pour immédiatement écouler le délai de tous vos sorts ce qui vous permet d’utiliser vos sorts les plus puissant deux fois en une bataille.
  • Achetez un objet qui inflige des dégâts magiques, comme un Dagon.

 

Pur

Le dernier type de dégâts est Pur. Les dégâts purs ne sont réduits ni par l’armure, ni par la résistance magique, il est donc très difficile de les augmenter, ou réduire. C’est le type de dégâts le plus rare, mais c’est aussi le plus efficace contre les héros à forte armure, ou résistance magique, car il coupe directement à travers ces défenses.

Le meilleur moyen de bloquer les dégâts purs est d’acheter une BKB, comme la plupart des attaques infligeant des dégâts purs ont besoin que vous ne soyez pas immunisé à la magie pour vous toucher, c’est une solution viable. Il y a cependant certains sorts qui infligent des dégâts à travers une immunité à la magie, comme Doom, Sonic Wave, Midnight Pulse, Rupture ou Laguna Blade (avec Aghs).

 

Comment réduire les dégâts infligés à votre Héros ?

Je viens d’expliquer comment faire pour réduire les dégâts des 3 types, mais durant tous les combats dans Dota, vous recevrez, virtuellement, un peu des trois. Il est donc important que vous achetiez votre équipement de manière efficace. Si vous êtes plus efficace que vos adversaires avec l’équipement, vous aurez un avantage qui pourra facilement vous permettre de les tuer. Ce petit avantage durant un combat pourrait changer le déroulement de la partie de manière drastique.

Voyons un exemple et essayons de limiter la quantité de maths pour éviter toute confusion. JE RIGOLE, IL FAUT MANGER DES MATHS POUR AMELIORER VOS COMPÉTENCES À DOTA.

On va faire quelques calculs pour la Résistance Magique :

Dégâts effectif = dégâts magiques × (1 + amplification magique) × (1 + deuxième source d’amplification magique) × (1 − résistance naturelle) × (1 − résistance magique des objets) × (1 − résistance magique de la première compétence) × (1 − résistance magique de la seconde compétence)

Si on simplifie et qu’on ignore la réduction due à deux sources de résistance magique, ce qui est assez rare de toute façon, on obtient quelque chose de facile :

Dégâts effectifs = dégâts magiques × (1 − résistance naturelle) × (1 − résistance magique des objets)

On multiplie tout simplement les dégâts par la résistance naturelle du héros, puis encore une fois par la résistance qu’une Hood ou similaire apporte. Donc, disons qu’on part avec un sort qui fait 1000 points de dégâts. La résistance naturelle est de 25% et la résistance magique d’une Hood est de 30%.

Dégâts effectifs = 1000 x (1 – 0,25) X (1 – 0,3)
Dégâts effectifs = 1000 x 0,75 x 0,7
Dégâts effectifs = 525

Ceci montre que la Hood applique une réduction magique supplémentaire de 30%, car un sort infligeant 1000 dégâts fait normalement 750 dégâts (1000 x 0,75). Dans ce cas, la réduction est de 225 points de plus, ce qui veut aussi dire 225 points de vie en plus par tranche de 1000 que vous avez. Maintenant qu’on sait exactement combien nos achats ajoutent à notre capacité de survie, nous pouvons faire des achats plus intelligents dans ce domaine.

Par exemple :

En fin de partie, si vous avez 2000 points de vie et que vous mangez plein de dégâts magiques, est ce que c’est plus intéressant d’acheter un Vitality Booster pour 1100 or, qui vous donne 250 points de vie, ou un Cloak à 550 qui vous donne 15% de résistance magique ?

Si on fait les calculs encore une fois :

Dégâts effectifs = 2000 x (1 – 0,25) X (1 – 0,15)
Dégâts effectifs = 2000 x 0,75 x 0,85
Dégâts effectifs = 1275

Comme notre résistance naturelle nous donne 25% de résistance, ça nous laisse avec 1500 PV (2000 x 0,75), ce qui veut dire que le Cloak nous donne une augmentation de notre EHP (Estimated Health Point, ou PVE – Points de Vie Estimés) de 225 PV ! Ça veut dire que le Vitality Booster donne en effet un peu plus de PV, mais il coûte le double. Donc vous pouvez simplement acheter un Cloak pour la moitié et en tirer presque la même valeur.

Il faut garder à l’esprit que tous ces calculs partent du principe que la TOTALITÉ des dégâts infligés sont d’un seul type. Dans l’exemple précédent, si 1000 points de dégâts sont d’origine physique et 1000 d’origine magique, le Cloak ne bloque plus que la moitié de ce qu’il faisait avant, et sa valeur comparée au Vitality Booster est bien plus équivalente.

La chose la plus importante à garder à l’esprit est que pour que votre résistance magique et votre armure aient de l’impact, il faut que vous ayez une grande réserve de point de vie pour commencer. Pour cette raison, il est toujours préférable d’acheter des objets qui augmentent vos PV en début de partie, et de commencer à acheter de l’armure et de la résistance magique plus tard, en fonction des héros adverses.

Il est très rare qu’un héros achète le même équipement à chaque partie. Vous devrez toujours faire quelques modifications à cause des autres héros de votre équipe, mais surtout à cause de ceux de vos adversaires. Chaque adversaire à ses forces et ses faiblesses, mais vous devriez vous focaliser sur leurs forces. Est-ce qu’ils ont beaucoup de dégâts physiques qui vont vous pousser à acheter des objets hybrides dégâts et armure, comme un Armlet ou une Assault Cuirass ? Est-ce qu’ils ont beaucoup de dégâts magiques et de sorts d’étourdissement qui vont vous forcer à acheter une BKB pour pouvoir vous battre dans les combats en équipe sans être inquiété ? Vous devrez vous poser ces questions à chaque partie de Dota et prendre la bonne décision afin de choisir le bon équipement qui vous donnera l’avantage sur vos adversaires.

 

Comment maximiser les dégâts infligés à leurs Héros ?

Le moyen le plus efficace d’infliger des dégâts à l’adversaire est de l’attaquer pendant qu’il est loin de son clavier, mais ce n’est pas très honorable. La deuxième meilleure méthode est d’enchaîner les étourdissements pendant si longtemps qu’il ferait mieux d’aller se faire un café plutôt que de regarder son héros mourir sous ses yeux.

 

Etourdissements Enchainés

Enchainer les étourdissements est une des choses les plus importantes à apprendre dans Dota. Une configuration très forte pour la phase de ligne est une équipe dans laquelle tous les héros peuvent contribuer à tuer l’adversaire, soit en le ralentissant, soit en l’étourdissant. Pour l’exemple suivant, restons simples en utilisant juste des étourdissements.

Disons qu’on a une ligne avec Sven et Lina. Sven a le sort Storm Hammer qui donne un étourdissement de 2 secondes et Lina en a un qui dure 1,6 seconde au niveau 1. Les deux sorts font aussi des dégâts et si on ajoute les deux durées, on obtient 3,6 secondes d’étourdissement.

Quand vous voulez tuer un héros, PARTICULIÈREMENT en début de partie, il est extrêmement important que quand vos deux héros attaquent, Sven lance son Storm Hammer pour 2 secondes d’étourdissement, et que quand ce délai est sur le point de s’écouler, Lina lance son sort pour étourdir l’adversaire, le tout avec vos deux héros attaquant continuellement pendant tout ce temps. Il est important de vous coordonner avec vos alliés pour savoir qui va étourdir en premier, ou il y a une chance que vous lanciez vos sorts au même moment en les superposant. Si vous les superposez, la durée de l’étourdissement sera gâchée, ce qui pourrait faire la différence et vous permettre d’attaquer une fois de moins, ce qui pourrait permettre au héros adverse de survivre. Il est très important de ne pas superposer vos étourdissements.

Dans certains cas, il est aussi important que l’adversaire soit continuellement étourdi. Des héros comme Anti-Mage peuvent utiliser Blink pour se téléporter sur une courte distance et hors du combat, mais SEULEMENT s’ils ne sont pas étourdis. Donc, face à des héros très mobile, comme Anti-Mage, il est essentiel de garder ceux-ci étourdis continuellement.

 

Mouvement d’attaque et annulation d’animation

L’autre moyen de maximiser ses dégâts en peu de temps est le mouvement d’attaque. Quasiment la moitié des joueurs de Dota ignorent cette technique, mais elle est très importante. Pour expliquer le mouvement d’attaque, il faut d’abord expliquer pourquoi c’est possible. Presque tous les héros du jeu ont une animation de base pour leur attaque et leurs sorts. L’animation est le temps qu’il faut à un personnage pour lancer un sort ou une attaque. 

Disons que Crystal Maiden a besoin de 7 secondes pour balancer son bâton vers un adversaire puis le ramener à une position neutre avec chaque attaque. La partie importante est le temps que le balancement initial prend et combien de temps il faut avant que le projectile soit lancé du bâton. On se moque du reste de l’animation parce qu’on peut l’annuler pour faire autre chose comme se déplacer ou lancer un sort. Donc, si Crystal Maiden prend 7 secondes à attaquer, mais qu’on peut annuler l’animation APRÈS que l’attaque soit lancée à 5 secondes, ça nous laisse 2 secondes complètes pour nous déplacer.

Pour annuler une attaque, il suffit de donner un nouvel ordre à votre héros, un déplacement, une nouvelle attaque ou une nouvelle cible, lancer un sort ou appuyer sur la touche S pour donner l’ordre d’arrêter à votre héros (si votre touche S est configurée pour cette fonction). En plus de pouvoir annuler votre attaque, la plupart des héros n’attaquent pas au même rythme que leur animation. La plupart des héros en début de partie ne peuvent attaquer que toutes les 1,3 secondes. Cela veut dire que même si vous annulez votre attaque à 0,5 secondes, vous allez pouvoir pourchasser votre adversaire pendant 0,8 secondes avant de pouvoir attaquer à nouveau.

Pour utiliser le mouvement d’attaque efficacement en début de partie quand vous pourchassez quelqu’un, laissez s’écouler 0,5s pour lancer votre attaque, puis annulez votre action en donnant un ordre de déplacement dans la direction de fuite de votre ennemi pour les 0,8s restantes. Si votre timing est bon, vous pourrez parvenir à attaquer votre adversaire bien plus souvent, ce qui peut vous permettre de le tuer. C’est particulièrement important pour les héros à distance car ils ne poursuivent pas automatiquement l’adversaire tant qu’il est à portée, et vous voulez rester à portée le plus longtemps possible. Le mouvement d’attaque est aussi important pour les héros au corps à corps, mais leur faible portée fait qu’ils se mettront automatiquement à poursuivre plus fréquemment. Si l’adversaire sort de votre champ de portée, vous le poursuivrez automatiquement.

Ci-suit une vidéo illustrant combien d’attaques supplémentaires vous pouvez faire en utilisant un mouvement d’attaque.

Si vous voulez vous entraîner au mouvement d’attaque, ça tombe bien, vous allez devoir attaquer des tonnes de creeps, de héros et de tours dans chaque partie de Dota. Entraînez-vous à annuler vos animations contre les tours, les creeps adverse, et les neutres. Soyez plus prudent avec les héros adverses. Si annuler votre animation peut permettre de faire plus d’attaque, l’annuler trop tôt annulera aussi l’attaque et donc les dégâts que vous infligez.

 

Annulation d’Animation

L’autre pièce essentielle du puzzle est l’annulation d’animation. Quasiment tous les héros ont une animation pour lancer leurs sorts, en plus de l’animation d’attaque. Il est important d’annuler les restes de ces animations aussi pour ne pas gaspiller votre temps.

Ci-suit une vidéo comparant le temps nécessaire pour faire le tour de vos sorts sans annuler les animations, et ensuite en annulant.

Et finalement, on peut combiner enchaînement d’étourdissement, annulation d’animation et mouvement d’attaque et, enfin, comparer pour voir comment ces trois choses augmentent notre efficacité.

 

Dégâts d’illusion

Les héros d’illusion sont très courants dans Dota et ils ont tendance à être des carrys, donc il est important de savoir comment augmenter leurs dégâts.

Les illusions basent les forces sur le héros qui les crée, mais seulement certains aspects. Leur vitesse de déplacement ainsi que leurs PV sont une réflexion du héros d’origine, mais le seul moyen d’augmenter les dégâts infligés par une illusion est d’acheter des objets de stats. L’équipement avec des +Dégâts ne fait RIEN pour augmenter la force des illusions. Votre Battle Fury ou votre Divine Rapier ne fait rien pour rendre vos illusions plus fortes. C’est pour cette raison que la Manta Style, qui génère des illusions de votre héros, fournit +10 Force, +26 Agilité et +10 Intelligence, entre autres. Si, à la place, Manta Style donnait +40 Dégâts, ces +40 ne bénéficieraient pas aux illusions créées.

Le seul objet qui donne des dégâts et bénéficient à vos illusions est le Daedalus, qui donne +81 dégâts et 25% de chance d’infliger un coup critique à 240%. Même si vos illusions ne profitent pas des 81 points de dégâts, elles gagnent les 25% de chances d’infliger 240% de dégâts critiques.

Une autre façon de rendre vos illusions plus fortes est d’acheter une Diffusal Blade. La Diffusal Blade applique un effet appelé Feedback (Retour) qui brûle le mana en plus de votre attaque, et cette brûlure inflige des dégâts. La brûlure de mana s’applique aussi à vos illusions si vous êtes un héros au corps à corps. Donc si vous jouez un héros d’illusion qui crée de nombreuses illusions, comme Phantom Lancer, il est recommandé d’acheter une Diffusal Blade.

Le piège dans lequel de nombreux joueurs tombent est d’acheter une Manta Style quand ils ont déjà beaucoup d’objets de +Dégâts. La Manta Style est très pratique pour retirer les silences et certains effets négatifs de votre héros, et avoir les illusions pour embrouiller votre adversaire pour que son héros soit confus quant aux cibles sur lesquelles il doit lancer ses sorts est pratique. Cependant, si vous l’achetez comme un objet augmentant vos dégâts, Il s’agit rarement d’un bon investissement, à part si vous avez beaucoup d’objets qui donnent des stats.

 

Ok… C’est fait, vous avez survécu cette inondation de chiffres et de stats. Félicitations ! La prochaine fois, on parlera de l’équipement et ensuite, on finira avec une des leçons les plus importantes dans Dota, donc ne ratez pas ça !

 

 

Traduction par SwedishFrog, relecture par Powerfull04.

Propulsé par WordPress | Thème Baskerville 2 par Anders Noren.

Haut ↑