[Flashback 2016] Notre avis sur le salon

Notre avis global sur le salon Flashback qui s’est tenu à Toulouse.

Le salon Flashback 2016, qui s’est tenu les 6 et 7 février à Toulouse, n’était pas seulement le théâtre de conférences et de concerts mais a également permis à des exposants d’être présents et nous avons pris beaucoup de plaisir à les rencontrer. Dans cet article, nous allons parler de ceux qui ont un rapport avec notre média de prédilection : le jeu vidéo, mais pas que. Certains de ces exposants nous ont fait découvrir leur métier ou leur commerce avec beaucoup de générosité et nous ne voulions pas les oublier. Enfin, le salon étant basé sur la thématique des années 80/90, nous dirons un mot sur les stands qui nous ont rappelé ce thème.

 

Les années 80/90, c’est le retro gaming

Vous vous doutiez que c’est ce que nous allions aborder en premier, parlons donc retro gaming. Parler des années 80 et 90 sans parler de notre média favori aurait été étrange, et les organisateurs de Flashback 2016 n’ont pas manqué de créer une zone spéciale pour le jeu vidéo. Au programme, un espace où la vente de jeux retro côtoyait les consoles et PC à disposition pour jouer. On a pu revoir le premier Doom, les anciens Mario Kart et bien d’autres avec plaisir.

Le tout ressemblait un peu à ce que le TGS Springbreak propose généralement, mais en plus petit. C’est un peu l’impression globale que laisse d’ailleurs le salon dans sa globalité, une impression de voir un petit TGS. Au-delà de ça, cet espace jeux vidéo était un bon moyen de se retrouver entre amis autour de vieilles gloires du jeu vidéo et de mesurer le temps qui a passé depuis que ces jeux sont sortis.

L’espace jeux vidéo était aussi le repaire de nos amis créateurs du MVGS – pour Multi Video Games System – dont nous avions déjà parlé lors du TGS 2013, mais aussi lors de l’édition 2014. Toujours autant de passion et de gentillesse chez Patrice, le créateur du dispositif, qui explique le fonctionnement de son invention aux visiteurs avec une très grande pédagogie. Pour faire bref, vu qu’on a déjà abordé le sujet par ailleurs, il s’agit d’un système permettant d’adapter un très grand nombre de manettes à presque tous les supports existants. On espère qu’un jour des fabricants prendront le pari de commercialiser cette brillante idée.

 

Thé et ambiance retro

Nous avons également fait la rencontre d’un charmant couple qui tient la boutique de vente de thés Saveurs et Harmonie à Toulouse et qui a tenu un stand lors de ce Flashback 2016. Une bonne occasion de se détendre en buvant un thé et en discutant – ils offraient gentiment le thé aux visiteurs qui passaient par là. En bref, je ne suis pas fan de thé à la base, mais leurs produits sont d’une très grande qualité, au point de me laisser tenter et d’apprécier.

Pour coller au thème, l’organisation a mis en place quelques endroits clés pour rappeler sa volonté de nous faire revenir dans le passé. Un stand central exposait un peu tout ce que l’on a pu retenir de l’époque – de vieilles boites de nourriture que l’on ne trouve plus, une peluche de Casimir, des posters de l’époque, entre autres. On y trouvait même un Pong qui marchait encore, comme quoi, tout est possible. A l’étage, une sorte de fouillis permettait de retrouver des jouets, jeux ou toutes autres choses typiques de ces années 80/90. De même, le traditionnel coin Jeux de Rôle a été remplacé par un (petit) endroit où l’on pouvait jouer à des jeux de société – Puissance 4 ou Mille Borne, entre autres, même si le lien avec le thème est ténu, en soi.

En bref, quelques éléments sympathiques, mais on regrette que le côté années 80/90 n’ait pas été plus présent. On aurait aimé des coupes afro sur les membres du staff, des ballons, des paillettes, en gros, du bon cliché qui tâche. Petite tentative toutefois, il y avait une « boîte de jour » dans l’étage inférieur avec de la musique dans le thème, malheureusement, peu de monde s’est prêté au jeu.

 

Pour conclure, nous avons plutôt passé un bon week-end en globalité. Le salon était agréable, en grande partie grâce aux exposants, très accueillants et de petites notes nous rappelaient le thème de ce Flashback 2016. Pour être tout à fait honnête, les conférences ont pas mal contribué à cette relativement bonne impression car elles offraient une occupation bienvenue, sachant que l’on pouvait faire le tour du salon en un quart d’heure en ne s’attardant pas trop. En résumé, un équilibre précaire, en espérant que la possibilité d’un second événement de ce genre en 2017 ne soit pas écartée, malgré la faible affluence de cette édition, et afin de montrer que les organisateurs peuvent mieux faire.

 

Merci à TGS Evénements pour nous avoir permis de couvrir ce salon en tant qu’accrédités.

Propulsé par WordPress | Thème Baskerville 2 par Anders Noren.

Haut ↑

Posting....