[TEST] Achtung ! Cthulhu Tactics, Achtung Große Blague !

Ach, la vie n’est pas tous les jours facile quand on est soldat du troisième Reich dans Achtung ! Cthulhu Tactics. Entre Helmut, qui cherche des volontaires pour ses expériences mais qui ne reviennent jamais chez eux et ces foutus chasseurs de nazis, je vous le dis, la vie nazie c’est pas facile tous les jours. Moi, j’étais bien tranquille en Saxe avant de me retrouver ici à tenter de repousser ces salauds d’agents alliés qui veulent rien que nous tuer. Vivement qu’Helmut sorte de son laboratoire, vous verrez ce que vous allez voir.

Un jeu Cthulhu classé X(-Com)

Comme l’introduction ne l’indique pas, Achtung ! Cthulhu Tactics  nous propulse dans le monde merveilleux de Achtung ! Cthulhu. Pour résumer, il s’agit au départ d’une extension pour le jeu de rôle L’Appel de Cthulhu sauf que, bon, jouer au XIXème c’est bien mais jouer quand c’est la Deuxième Guerre Mondiale avec des nazis c’est mieux. C’est donc toute la philosophie d’Achtung ! Cthulhu. Prenant acte de cet engouement pour cette période et délaissant  d’autres  jeux estampillés Cthulhu, le studio Auroch Digital (aidé par l’éditeur Ripstone, lors de la sortie du jeu) se met en tête de sortir un X-Com like dans le monde de Achtung ! Cthulhu. Après un Kickstarter réussi, ils sortent enfin leur jeu en ce mois d’octobre 2018.

Sortir un jeu tactique, c’est bien, surtout en ces temps de disette. Mais sortir un jeu tactique après X-Com qui a redéfini le genre, c’est aussi casse-gueule. Que nous propose donc Achtung ! Cthulhu Tactics ? Des combats sur un plateau composé de cases. On possède des points d’action et le tout se joue au tour-par-tour. Oui, on est dans du jeu tactique, mais le premier souci que l’on a vient du fait qu’on ne trouve pas de nouvelles mécaniques qui feraient un peu bouger les lignes du genre. On est dans du classique vu et revu, le cahier des charges du jeu tactique a été coché scrupuleusement (et sans imagination ?) par le studio.

Ein Spiel, das nicht fabelhaft ist (c’est du Cthulhien)

Cela pourrait ne pas poser problème si le jeu ne souffrait pas d’une multitude de petits défauts qui finissent par le rendre assez frustrant et, au final, peu attractif, mais voyons cela. Dans Achtung ! Cthulhu Tactics, on incarne une équipe de quatre personnes pas plus, pas moins. Adieu, la personnalisation de nos unités, chacune ayant un rôle déjà prédéfini. Mais cela n’est pas le principal problème du jeu. Le souci vient principalement du fait que les ennemis se trouvent dans une sorte de brouillard de guerre attendant qu’une de nos unités viennent à côté d’eux faire un petit coucou pour le rendre visible. Sans cela, le jeu se résume à une séance de cache-cache/piou-piou où chacun tire avec des chances de toucher en dessous de 30%.

Cela aurait pu être une bonne idée pour encourager la mobilité, mais finalement cela tombe souvent à plat et ne fait qu’alourdir un gameplay qui n’en demandait pas tant. Les combats se résument donc à des échanges de tirs des deux côtés sans vraiment utiliser de dimension tactique (c’est ballot, vu son titre). On avance, on se met à couvert et on canarde jusqu’à ce qu’il n’y ait plus personne. C’est plutôt dommage car on sent une envie de bien faire et la volonté de faire un jeu tactique mais l’enfer est souvent pavé de bonnes intentions et, ici, tout tombe souvent à côté. Finalement, le principal problème d’Achtung ! Cthulhu Tactics vient de son rythme extrêmement mou qui plombe la progression et toute envie d’y retourner.

Pardonnez leur, seigneur Cthulhu, ils ne savent pas ce qu’ils font  !

Le rythme en dents de scie du jeu est d’autant plus marqué qu’entre les phases de combats, on avance sur la carte tactique comme durant les combats. C’est-à-dire qu’il faut se déplacer de cases en cases sans pouvoir vraiment positionner ses unités comme on le souhaiterait pour finalement se retrouver Grosjean comme devant, quand le combat se déclenche. Cela n’apporte finalement rien au gameplay si ce n’est de casser le rythme. Ce choix s’avère assez surprenant voire incompréhensible dans un jeu où tout l’attrait est de positionner ses unités de manière tactique. D’autant plus qu’on déplace ses unités en groupe et qu’il est impossible de les bouger seules.

Ces parties entre les combats sont parfois “sublimées” par une caméra aux fraises qui s’amuse à pointer complètement ailleurs. Cela est d’autant plus enjaillant qu’il est particulièrement pénible de retrouver ses unités sur la carte. Et puis, tiens, parlons aussi des combats qui n’ont pas de mise en scène particulière. Pas de caméra dynamique, ce qui fait que parfois les unités tirent sans que l’on ne voit ni l’action, ni le résultat. Bref, une multitude de petits détails qui, mis bout-à-bout sont extrêmement pénibles.

Verdict

4/10

Coller une licence forte sur un type de jeu qui plait n’aboutit malheureusement pas toujours au résultat escompté. Achtung ! Cthulhu Tactics n’est pas un bon jeu, cela est principalement dû à son rythme trop mou et à son absence d’innovation qui pourrait donner un intérêt au jeu. En l’état, c’est un jeu tactique trop peu attrayant pour que je vous recommande d’y jouer.

Propulsé par WordPress | Thème Baskerville 2 par Anders Noren.

Haut ↑