Lumière sur

Voir tous les articles

LEGO Star Wars : Le Réveil de la Force

fr

La franchise LEGO a pas mal piétiné depuis ses premiers pas. Nous avons souvent pesté contre un manque de prise de risques de la part de TT Games dans ses productions mettant en avant les petites briques multicolores. Ce LEGO Star Wars : Le Réveil de la Force devait tenter quelque chose pour enfin renouveler un tant soit peu le concept. Nous allons voir si le pari est réussi.

 

Une ambiance fidèle

Comme souvent avec les jeux LEGO, cet épisode se révèle être très proche de ce que le film propose en terme d’ambiance. Le scénario est respecté et le jeu se permet même de proposer des portions scénaristiques absentes du long-métrage. Nous apprenons donc pourquoi C-3PO a un bras rouge, entre autres choses. Si, officiellement, ces éléments ne s’inscrivent pas dans le canon de la saga, il s’agit des seules pistes pour répondre à ces mystères dans l’immédiat. La manœuvre semble assez habile de la part de Disney dans l’optique des ventes transmédia de la franchise car cela donne un intérêt plus important au jeu si, d’aventure, ces points ne sont jamais éclaircis par un autre biais.

Cette ambiance au poil nous fait également remarquer que le jeu s’en sort très bien graphiquement, les environnements étant très réussis et proches de ce que le film propose. On est clairement pas dépaysés dans les lieux connus et plutôt conquis par les endroits qui n’apparaissent pas directement dans le film. Cela fait quelques temps déjà que la franchise a pris une autre dimension techniquement et cet opus confirme cette bonne disposition.

Autre point favorable au respect du film : les doubleurs officiels français sont de la partie pour les personnages principaux. C’est toujours agréable et l’effort est à saluer de la part du studio, même si les moyens derrière une production Star Wars permettent de faire cet effort en particulier. En bref, techniquement et dans la mise en scène, LEGO Star Wars : Le Réveil de la Force fait très bien le taf. L’humour en plus.

 

Une tentative d’évolution

La question principale que l’on se posait, comme nous l’avons fait remarquer dans l’introduction, c’est la capacité de TT Games à renouveler son concept plus qu’éculé depuis des années. Bonne nouvelle : c’est au moins en partie le cas, même si du travail est encore devant les développeurs pour leur prochain projet LEGO.  Les développeurs ont ajouté quelques possibilités de gameplay qui arrivent à renouveler un tantinet le concept avec des fortunes diverses.

Le premier ajout concerne les phases de shoot. En effet, il est maintenant fréquent de voir le personnage joué se mettre à couvert derrière des éléments du décor afin d’éviter les tirs, alors que la caméra se rapproche du héros. Le gameplay change alors et nous devons viser et tirer comme dans un third person shooter. Si la variation est bienvenue, il faut admettre que le tout est un petit peu trop mou pour convaincre totalement même si on aime bien l’idée.

Le second concerne un système qui permet à présent de construire plusieurs structures pour avancer avec le même lot de pièces là où, auparavant, il n’était possible de construire qu’un seul objet. Si l’idée de base est bonne, on regrette que le cheminement ne soit pas toujours très clair. En effet, on se retrouve souvent à construire au hasard une première structure avant de se rendre compte qu’il valait mieux construire une autre possibilité avant. Malgré ce problème, c’est une idée qui mérite d’être creusée et améliorée pour les prochains jeux LEGO.

Enfin, les phases de pilotage et de batailles spatiales sont de vraies réussites. Certains de ces niveaux sont de « simples » couloirs disposant, tout de même, d’une très bonne sensation de vitesse et d’une action incessante mais d’autres, dans des environnements ouverts, sont encore plus intéressants. Faciles à prendre en main et très bien construites, ces phases ressemblent beaucoup à certains niveaux des regrettés Rogue Squadron, avec une difficulté bien moindre.

En bref, notre avis sur cet opus de la franchise LEGO est plutôt positif mais les ajouts ne sont pas tous encore totalement maitrisés et demandent des améliorations pour totalement nous convaincre. Le tout fait parfois un peu trop « patchwork » de phases différentes, sauf pour les batailles spatiales, vraiment très réussies. Finissons en précisant que le mode coopératif est toujours de la partie, ainsi que le mode Jeu Libre, qui sont deux gros atouts dont la franchise ne se prive pas.

 

Verdict :

Notre note n’évolue pas, mais notre perspective pour l’avenir de la franchise est totalement différente. Ce LEGO Star Wars : Le Réveil de la Force arrive à démontrer que TT Games peut renouveler sa formule tout en conservant ce que les fans aiment. Il manque juste un peu de maîtrise sur certaines phases pas forcément habituelles dans un jeu LEGO pour que la transition entre les différents genres soit plus naturelle. On tient le bon bout. 

7/10
Tags :