Les Indépendants : Humbles mais Fiers

Les développeurs indépendants innovent dans la distribution comme dans la création !

Le mouvement des développeurs indépendants sur PC a pris une ampleur telle que certains gros éditeurs se disputent le privilège de publier les titres phares de la scène indie.

Cependant, les développeurs eux-mêmes se sont organisés et ont lancé en 2010 une initiatives fascinante : le Humble Bundle. Un pack de jeux indépendants offert ensemble pour un prix libre, décidé par les acheteurs. Vous décidez combien vous voulez payé et vous distribuez l’argent entre les développeurs, des oeuvres de charités sélectionnées et les organisateurs de la promotion.

Le succès d’une telle offre fut immédiat et comme Radiohead avant eux, les organisateurs du Humble Bundle découvrirent que laisser les internautes fixer leur propres prix ne menait pas automatiquement à la ruine, mais s’avérait en fait très rentable. Le premier bundle réussit à générer plus de 1,2 millions de dollars et la douzaine de promotion organisée depuis oscille entre 500 milles et plus de 5 millions de dollars générés (le record du dernier bundle ayant éclipsé tout les chiffres précédent).

Non seulement ce concept a permis à un bon nombre de joueurs de découvrir des titres indépendants excellents pour une somme modique, mais les développeurs bénéficient d’une exposition sans équivalant grâce au bundle et la formule montre une exemple parfait de distribution en dehors des sentiers battus. Ce n’est, en effet, pas très courant, dans notre monde de distribution obsédé par le contrôle des utilisateurs à coup de DRM intrusifs et de mode online forcé. De son coté, le Humble Bundle offre, dans un joli paquet, ses jeux pourWindows, Mac et Linux, le tout sans DRM, souvent avec la bande son du jeu et pour ceux qui le souhaitent, il y a toujours possibilité d’enregistrer ses jeux sur Steam.

Une formule aussi ingénieuse ne pouvait pas rester unique longtemps bien sûr et depuis son lancement, le Humble Bundle a vu apparaître toute une série d’offres similaires, comme Indie RoayleIndie GalaBeMine, ou le tout aussi intéressant Game Music Bundle.

Une telle confiance dans l’utilisateur est devenue si rare qu’elle en est d’autant plus appréciée. N’oublions pas que Diablo 3, le plus gros jeu PC jamais sorti, exige que vous soyez en ligne en permanence, même pour jouer seul, idem pour Sim City, avec les catastrophiques conséquences qui ont suivient. Si les serveurs crashent ou sont trop chargés… Tant pis pour vous. Ubisoft également est un porte drapeau de cette forme invasive de contrôle dont les joueurs se sont plaints sans succès.

De leur coté, les développeurs indépendant on choisi de respecter leurs utilisateurs. L’argument est que si les gens le veulent, ils pirateront les jeux de toute façon, alors traiter leur client comme des partenaires permet aux indépendant de gagner une image positive, tout en touchant un nombre de personne plus grand qu’il ne le pourrait par des moyen de distribution traditionnels. Pour l’utilisateur, cela se traduit par une offre différente presque chaque semaine, contenant de 5 à 10 jeux pour un prix allant de ce qu’on veut à 10€ (en fait, le prix est réellement de 0 à l’infini, si vous vous sentez l’âme généreuse).

Même les soldes les plus folles de Steam ne peuvent pas rivaliser d’un point de vu économies et quand on ajoute à cela la dimension humanitaire de pouvoir donner sa contribution à une oeuvre de charité, on obtient tout de suite une offre qu’il est impossible de refuser.

Depuis le début de ces offres, je n’en ai pas raté une seule ! Sautant sur les nouveaux bundles dès qu’ils sont mis en ligne, j’ai réussi à mettre la main sur des perles comme :

Battlefield 3, le Sims 3, Darksiders, Red Faction, Bastion, Amnesia, Hard Reset, World of Goo, Braid, Super Meat Boy, Trine, Frozen Synapse, Gemini Rue, la série Commando entière et bien d’autres !

Alors si vous êtes intéressé par les jeux vidéo pour des raisons artistiques, que vous avez un budget serré, que vous aimez bien la musique chiptune, que vous avez l’âme généreuse, ou même que vous voulez donner un coup de pouce au potentiel futur Sid Meier : gardez un oeil ouvert pour ne plus rater ces superbes offres, parce que seul le PC vous offrira des affaires pareilles, tout en vous faisant vous rendant fier de soutenir des développeurs indépendant et des oeuvres de charité.

D’ailleurs, en parlant de ces oeuvres de charité, je pense que vous donner une petite idée du fonctionnement de la plus grosse participante à ces bundles est important. Je parle ici deChild’s Play. Cette organisation a été créée par les gars de Penny Arcade (un site anglophone basé sur une BD web initialement, mais qui est devenu un portail très influent dans le monde du jeu vidéo).

Le principe est à la fois simple et intelligent : tous les ans, des centaines d’enfant sont hospitalisé pour des problèmes allant de l’accident, au traitement sans fin. Ces enfants dans de nombreux cas, se retrouve loin de chez eux, loin de leurs parents qui ne peuvent pas toujours être là pour eux, et surtout, loin de tout ce qu’ils aiment et qui pourrait les aider à faire passer ce mauvais moment. C’est là que Child’s Play intervient. L’organisation s’occupe de collecter des fonds pour pouvoir acheter des jouet (ou des jeux video, console etc…) et les distribuer à ces enfants malades.

Parce que ces enfants ne sont souvent pas autorisé à prêter les jouets pour des raisons de contagion, Child’s Play donne ces jouets de manière permanente à chaque fois. Grâce à ce geste simple, leur hospitalisation est immédiatement moins difficile et comme Child’s Playtravaille en partenariat direct avec les hôpitaux, et ce dans le monde entier, il y a très peu de gâchis et la quasi totalité des dons va directement à l’achat des jouet.

Les raisons ne manquent pas en effet, mais gardez à l’esprit que ces offres sont organisées par des sites anglophones, donc un peu de langue de Shakespeare vous sera nécessaire pour obtenir les précieux bundles et il faut bien avouer qu’une bonne part de ces jeux n’offrent pas encore de traduction en français pour ce qui est des dialogues et menu dans le jeu. Quand bien même, c’est probablement le moyen le plus économique de se faire une belle collection de jeux indépendants et de découvrir ce que le PC a de plus innovant à proposer !

Les bundles changent à longueur de temps et ils ne durent en général qu’une semaine ou deux, c’est donc une bonne idée de garder les adresses dans un répertoire de vos favoris, histoire de ne pas en rater un seul !

Humble Bundle organise des partenariats avec de nombreux dévelopeurs, et propose en ce moment un bundle WB Games! Pour une somme ridicule, vous allez pouvoir vous offrir des jeux préstigieux comme Batman Arkham City et Arkham AsylumFEAR 2 et 3Scribblenauts Unlimited et Lord of the Rings War in the North.

Ai-je mentionné que vous aurez aussi accès aux bandes sons originales de tous ces jeux pour le même prix ? Bah voilà, c’est fait…

Pour vous permettre de ne rien rater, voici une liste plus ou moins exhaustive des bundles flottant sur la toile:

Indie Roayle

Indie Gala

BeMine

Game Music Bundle

Humble Bundle

Bundle in a Box

Je me permettrai de vous tenir tous informé des nouveaux bundles au fur et à mesure de leur parution. Gardez un oeil sur le site !

Propulsé par WordPress | Thème Baskerville 2 par Anders Noren.

Haut ↑