[BGF 2018] BattleCore Arena : Printerview, trois questions et un avis sur le titre !

Après Pawarumi, découvrons ensemble le second titre qui a retenu notre attention au moment de nous intéresser aux indépendants présents sur le salon. C’est ainsi BattleCore Arena qui fera l’objet de notre propos dans cette désormais traditionnelle printerview.

L’interview en trois questions

Salut ! Pourriez-vous présenter le studio ?

On est le studio Cosmic Ray, qui a moins d’un an. Il a été créé par trois personnes qui étaient d’anciens salariés de gros studios de jeu vidéo et qui se sont lancés dans la grande aventure indé en créant leur premier jeu. Le studio se compose d’Arthur Marianelli, graphic designer, Yannick Imposti, game designer et Romain Bienkowski, programmer.

Pourriez-vous nous pitcher le jeu ?

BattleCore Arena est un jeu de tir à la 3ème personne dont le but est d’expulser les joueurs adverses hors du terrain. On joue avec des sphères qui sont soumises à une physique réaliste. Une fois, une personne l’a défini comme un speed runing physic shooter et je dois avouer que ça correspond assez.

Dernière question, à quoi jouez-vous en ce moment ?

Je joue à Destiny 2. Le end game est pas top mais sinon ça reste un jeu honnête.

 

La Preview de BattleCore Arena

Il y a des jeux qui ne sont pas fait pour les salons : les grandes aventures narratives ou les jeux qui demandent beaucoup de temps pour être appréciés. BattleCore Arena n’est pas de ceux-là. La prise en main est immédiate et le principe du jeu est tout aussi immédiatement assimilable. Comme dit précédemment, le but est de pousser les bouboules adverses pour les faire tomber et ainsi engranger des points. Chaque meurtre octroyant un point.

BattleCore Arena, c’est un petit peu 50% Smash Bros, 50% Rocket League, 50% TPS (comment ça, ça fait plus que 100% ? Vous ne connaissez pas Homoursporc ?). Force est de constater qu’avec sa présence sur le salon et ses six PC en LAN, le jeu avait pas mal de succès et tous les joueurs étaient extrêmement contents une fois leur partie finie. le jeu est sorti 4 octobre 2017, mais il semble avoir manqué son public. C’est pour cela qu’une grosse mise à jour va arriver prochainement et fera office de deuxième sortie pour le titre, d’où cette preview. Il ne manque pas grand chose pour en faire un jeu aussi populaire que Rocket League, par exemple. Une nouvelle sortie à surveiller, donc (et qui sera peut-être suivie d’un test de cette version mise à jour).

Un gros potentiel

Instantanément fun et agréable à prendre en main, BattleCore Arena possède indéniablement un gros potentiel. Il lui reste “juste” à se faire connaître et à trouver son public. Espérons que ce soit le cas avec la future version mise à jour, il serait dommage de voir un si bon jeu tomber dans l’oubli.

Un gros potentiel

Propulsé par WordPress | Thème Baskerville 2 par Anders Noren.

Haut ↑