[TEST] Qui es-tu ?, mais sans Marie-Ange Nardi

Après vous avoir narré mes folles aventures pour lancer Knowledge is Power, je m’attaque à Qui es-tu ?, autre jeu de Wish Studio. Vont-ils réussir à proposer un jeu plus palpitant ? Comme le résume assez bien le jeu : « la seul chose qui importe c’est vous » (enfin, “moi” en l’occurrence). Alors voulez-vous en savoir plus sur moi ? Suivez le guide.

Je suis … ton père

Qui es-tu ? est un party game, comme Knowledge is Power. C’est clairement un jeu qui est fait pour jouer entre amis durant une soirée. Le principe est somme toute assez simple : le jeu va poser des questions du genre : « Durant une randonnée, qui est le plus susceptible de se perdre en forêt ? » et il faut ensuite choisir entre les personne présentes. Si tout le monde est d’accord, on marque des points. C’est l’occasion de se vanner gentiment entre amis : « Pourquoi c’est moi qui devrais me perdre alors que la dernière fois, en vrai, c’est toi qui t’es perdu ? ».

Le jeu se déroule en plusieurs phases : celle avec les questions, puis une autre où il faut imiter une photo ou compléter une phrase ou autres activités. Tout se joue avec le téléphone, qui sert à choisir la bonne réponse, prendre des selfies ou encore dessiner sur une photo. Le tout est plutôt bien fait, s’enchaîne bien, et tout se passe dans la joie et la bonne humeur.

Je suis … Fantomas !

Ajoutons aussi la présence de jokers qui permettent de doubler les points si vous êtes sûr d’avoir misé sur le bon cheval et on obtient un jeu de (fin de) soirée éminemment sympathique. On peut tout de même regretter que les jokers soient un peu trop impactant, ce qui conduit in fine à les utiliser pratiquement à chaque réponse. C’est dommage.

Nous pouvons aussi citer la présence d’un narrateur qui assure une version française que j’ai trouvé vraiment réussie. Il y a un côté indéniablement sympathique dans la voix de cet homme, qui assure une bonne partie de l’immersion dans Qui es-tu ?. Si l’on me permet une comparaison, le jeu ressemble (de loin) à Dixit sauf que les cartes sont remplacées par vous.

Je suis … Spermix Zéro

De par sa simplicité, Qui es-tu ? conviendra à tout le monde, du hardcore gamer aux personnes n’ayant jamais touché un jeu vidéo. Il faut juste avoir des amis et être capable de les réunir dans un endroit à un moment donné. Soyons honnête, il ne casse pas trois pattes à un canard mais force est de constater que j’ai passé un moment vraiment convivial en y jouant, ce qui est bien son but avant tout.

Le seul inconvénient vient à mon avis de son prix. Vingt euros pour un party game, ça reste cher. Même si le jeu est bon, vous allez le sortir uniquement quand vos amis seront là. Vous y jouerez deux, trois fois avec le même groupe et puis il sera oublié au fond de votre bibliothèque PlayStation le temps de trouver de nouveaux amis pour perpétuer le cycle. Est-ce que tout cela vaut 20 euros ? La question reste ouverte.

 

Verdict

7/10

Si vous craquez pour Qui es-tu ?, vous passerez un bon moment, c’est certain. Pour autant, cela vaut-il 20 euros ? A vous de voir si vous avez l’occasion de souvent réunir vos amis pour jouer. Attendez, on me souffle dans l’oreillette que le jeu est en ce moment « gratuit » si vous avez le PlayStation Plus. Si vous êtes abonné, aucune excuse, donc, pour ne pas l’essayer. Si non, reportez-vous à la première phrase de la conclusion.

Propulsé par WordPress | Thème Baskerville 2 par Anders Noren.

Haut ↑